AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Lun 6 Juin - 13:52

" Ils ont retrouvé mon chien en moins d'un jour " " Ils ont retrouvé mon bracelet et ont même arrêté le voleur " " Pour des humains, ils sont rapides "
Ania, tenant un prospectus dans sa main, retourne ce qu'on lui a raconté sur ce cabinet de détectives dans sa tête, alors qu'elle-même a perdu il y a quelques jour ce qu'elle avait de plus cher. Des humains seraient-ils capables de le retrouver ? Ce serait bien plus compliqué que retrouver un voleur ou un chien, et peut-être est-il trop précieux pour être confié à des humains. Pourtant ils semblent avoir une bonne réputation, et aucun des Amantos auxquels elle s'était auparavant adressée n'a réussi à lui ramener.
C'est pourquoi elle décide de se diriger, seule car trop fière pour admettre qu'elle demande de l'aide à des humains, vers l'adresse indiquée sur le tract. Arrivée devant l'adresse indiquée, elle hésite à faire demi-tour : cet endroit miteux n'est pas vraiment ce qu'elle expectait d'un grand cabinet de détective privé, même tenu par des humains... Cependant c'est forcément ici, et elle n'a pas fait ce chemin pour rien. Ania appuie fort sur la sonnette.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Lun 6 Juin - 14:10

A l'intérieur du bâtiment vivait un jeune homme, sûrement intelligent, peut-être fort, sois-disant grand détective mais surtout actuellement endormit.

*ding dong*

"Hmm ?"

*ding dong*

- Bordel mais qui sonne chez les gens si tôt le matin... Bouah qui que ce soit, cette personne finira bien par partir.

*ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong* *ding dong*

- MAIS PUTAIN !

Yuuki bondit de son lit en oubliant qu'il ne portait seulement qu'un tee shirt et un sous-vêtement tout cela surmonté par un petit bonnet de nuit. Puis se dirigea vers la porte et l'ouvrit avant de hurler :

- VOUS COMMENCEZ A ME GONFLEZ AVEC VOS MATELAS GONFLABLES, JE VOUS AI DÉJÀ DIS QUE...

Il s'interrompit de lui même quand il vit que ce qui se trouvait en face de lui n'était pas encore un vendeur a domicile, mais une étrange jeune fille, pas vraiment humaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Lun 6 Juin - 14:24

Pas de réponse. Ania réappuie, toujours aussi fort. Quel manque de respect de la part de ce " détective " ! Elle continue d'appuyer, encore encore encore, et toujours pas de réponse. Peut-être n'y a-t-il personne finalement ? Mais non ! Enfin, un " OH PUTAIN " retentit, signe que le détective arrive ! Il ouvre la porte brusquement. C'est là qu'Ania se rend compte qu'elle s'est trompée de maison. En effet, l'homme qui se tient devant elle lui parle de matelas, il n'a rien d'un détective, rien d'une personne fréquentable avec son horrible caleçon et son vieux tshirt sur lequel une ostensible tâche rose lui saute aux yeux. Ce genre d'humains, elle n'a même pas envie de les voir à ses ordres, elle ne veut simplement pas avoir affaire à eux. Ania lui tourne donc le dos et, apercevant un Amanto passant dans la rue, elle lui montre le tract en lui demandant si le cabinet est proche d'ici, sans plus prêter aucune attention au crasseux humain qui lui a ouvert la porte.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Lun 6 Juin - 16:20

Pour le plus grand malheur de Sayu, la journée s'annonçait ensoleillée. Le Yato semblait être de mauvaise humeur, marchant sous l'ombre de son ombrelle qui était grande ouverte au dessus de son crâne. En même temps il n'avait rien mangé depuis deux jours, n'arrivant pas à se procurer d'argent terrien, et avait dû dormir dans la rue à même le sol comme un pauvre et misérable madao- EUH insecte.

Et c'était donc l'estomac vide et les yeux cernés que l'amanto arpentait les rues sans but réel à par celui que lui criait son ventre : trouver à manger. Un "OH PUTAIN" crié lui fit tourner la tête tandis qu'il haussait un sourcil. Une amanto semblait avoir réveillé un humain qui hurlait un peu trop fort au goût du Yato. Et voilà que la demoiselle venait l'aborder, génial...

- J'en ai franchement aucune idée et j'ai pas envie de vous aider.

Et voilà qu'il redevenait agressif. En même temps il avait FAIM BORDEL

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mar 7 Juin - 19:10

Yuuki se tenait toujours là, debout, en sous vêtement, la porte de chez lui grande ouverte et son corps disponible à la vue de tous les passants.

La fille qui venait de sonner un peu plus tôt s'était retourné sans rien dire, avant d'aller s'adresser à un passant. Cette personne qui semblait plutôt grande semblait agacé par la jeune femme qui venait d'interrompre sa marche.

Non... Ce n'étais pas de l'agacement, son regard trahissait un colère noire et même... une intention meurtière ! A y regarder de plus près, Yuuki se rendit compte que cet homme un peu plus grand que la moyenne n'était pas vraiment un humain mais un amanto, enfin, un Yato plus précisément.

Un ultimatum s'offrait à Yuuki. Devait-il intervenir est sauver la fille à l'antenne d'une possible effroyable et terrifiante mort ou rentrer chez lui afin de s'habiller et de boire son lait à la fraise du matin ?

Après avoir été piéger dans le doute plus d'une micro-seconde, Yuuki claqua la porte du cabinet de Détective "Asakura" et partit débuter sa journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mar 7 Juin - 20:30

" j'ai pas envie de vous aider " résonne dans les oreilles d'Ania, au point qu'elle oublie le début de la phrase de Sayu. Il se prend pour qui avec son ombrelle lui ? Il croit qu'il peut lui désobéir à elle, la princesse d'Oukako ? Il croit que sa force de Yato suffit pour se sentir supérieur ?
- Pas envie ? Tu sais devant qui tu te tiens au moins là ? La princesse d'Oukako, tu connais ? Alors tu vas me trouver ce foutu cabinet, et MAIN-TE-NANT.
Ania, un poil exaspérée par l'air ennuyée de Sayu, bouillonne maintenant d'impatience.
" Il mériterait une petite correction " Se dit-elle tout naturellement. C'est là qu'elle se rend compte qu'elle a fait en sorte que sa suite ne l'accompagne pas, donc peut-être que menacer un Yato, bah c'était pas une bonne idée... Elle tourne furtivement la tête pour chercher de l'aide, mais rien à faire : plus personne dans la rue, même l'humain chez qui elle avait sonné est rentré chez lui.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mar 7 Juin - 20:43

Sayu commençait déjà à contourner l'amanto pour poursuivre son chemin avant que celle-ci commence à essayer de lui ordonner des choses en s'autoproclamant "princesse d'Oukako". Si elle savait à quel point il s'en tamponnait l'ombrelle de ses délires de rang...

- Pour l'instant, je me tiens devant une demi-portion qui me tape sérieusement sur le système. Alors si la princesse de mon cul veut pas finir éclatée dans un mur, elle a intérêt à calmer son antenne et à respecter les gens plus fort qu'elle si elle espère avoir de l'aide. Si tu continues, c'est d'un cabinet de dentiste dont t'auras besoin parce que je vais te péter les dents.

Sa main s'était crispée sur son ombrelle. Heureusement pour elle, il avait réussi à retenir son coup qui avait failli partir plus vite que ses mots. Il soupira d'agacement en la fixant de haut, dans l'attente d'excuses, sûrement.

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mar 7 Juin - 21:51

Prit de remord, Yuuki (qui s'était finalement habillé) continuait, tout en se brossant les dents, d'observer la scène par le fenêtre. Pour une raison qu'il ignorait, le Yato semblait retenir sa frustration et bien qu'il trouvait sa stupéfiant de la part d'un individu de cette espèce, il savait aussi très bien que tout le monde avait ses limites et ce quoi qu'on soit ou qui qu'on soit.

Yuuki finit donc par rouvrir sa porte avant de s'exclamer :

- Hé, "votre majesté", si vous cherchez le cabinet de Détective, c'est bien ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mar 7 Juin - 22:53

Ania ne sait pas vraiment comment réagir à la tirade de Sayu : évidemment, tout ce dont elle a envie, là, tout de suite, c'est de lui enfoncer son ombrelle dans sa grande gueule, mais l'aura colérique qui suinte de lui l'en dissuade très vite. Malgré cela, elle est de nouveau parcourue de pulsions meurtrières. Il ose insulter son antenne ! La plus belle de l'univers ! Un être aussi laid, en plus !
Elle sait d'avance ce qu'elle fera en reprenant son poste d'ambassadrice : punir ce Yato en envoyant quelques mercenaires après lui. Et après sa menace de lui " péter les dents ", elle ne peut pas rester à écouter, avoir le regard le plus noir du monde ne suffit pas, elle ne veut pas voir son honneur être souillé plus longtemps.
- Me péter les dents ? Je vais te péter bien plus moi ! Tu comprends pas trop à qui t'as affaire je crois ! Je vais
Elle interrompt d'un coup en entendant l'humain de tout-à-l'heure lui annoncer qu'il est le détective. Il aurait pas pu le dire plus tôt ? Elle aurait bien continué ses menaces envers le Yato mais bon, ce qu'Ania doit demander au détective est largement plus important que ce type. Elle lui lance un dernier regard hautain, qui lui permettra de se rappeler ses traits plus tard, puis s'avance élégamment vers le détective -qui heureusement est plus présentable qu'avant.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 6:55

Sayu l'épargnait et elle osait le menacer en pensant qu'il allait lui lécher les pompes et la laisser partir ? Le Yato fronça les sourcils et ignora complètement le retour du détective en attrapant l'amanto par la gorge pour la soulever en laissant échapper son aura meurtrière. Il ne voulait pas la tuer, mais lui faire assez peur pour la faire s'excuser ou même pleurer.

- Il me semble t'avoir averti au sujet de pas emmerder les plus forts que toi. Tu veux que j'arrache ton antenne, peut-être ?

Il appuyait ses mots par un regard bien flippant.

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 13:24

Yuuki ne comprenait pas... En un instant, l'humeur du Yato avait changé et d'un geste rapide, il avait attrapé à la gorge, la jeune princesse, et l'avait soulevé sans le moindre effort.

Le soleil tapait fort... ou alors était-ce la lune ?

Tout à coup, une image flou se superposa avec la scène que Yuuki observait. Son esprit se brouillait, un flashback lui traversait l'esprit, encore et encore. Tout était très flou, une femme se faisait étrangler...

"Fuyez..."

"Jeu... ...aitre, vous de... fuir."

Le regard de Yuuki changea... Ses yeux étaient devenus vide de toutes expressions.

Soudainement, il se trouvait dans le dos du Yato, lui portant un coup en direction de la taille à une vitesse incroyable, à l'aide d'un Katana dont la lame resplendissait d'une couleur cuivrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 15:43

Alors qu'Ania s'avance tranquillement vers le détective, un sourire de satisfaction s'étalant sur son visage, elle voit le Yato se placer devant elle. La peur l'envahit et son sourire s'efface mais elle essaie de le contourner, afin de se mettre le plus vite possible à l'abri dans le cabinet.
Avant qu'elle ait le temps de faire un pas, il l'empoigne par la gorge et la soulève. Elle n'arrive pas à hurler, ni même à respirer. Elle essaie de se débattre mais cela ne fait que resserrer sa poigne. C'est donc comme ça qu'elle va mourir, étouffée par un impertinent parce qu'elle n'était pas sortie avec sa suite ? Son regard se brouille, s'assombrit, elle entend la voix du Yato comme si elle venait de très loin, sans chercher à comprendre ce qu'il dit. Elle ne sent plus rien, ne pense plus rien...
Tout d'un coup, elle parvient à prendre une grande inspiration. La poigne du Yato a disparu. Elle recommence à voir et entendre autour d'elle, et un étrange spectacle s'offre à elle : un humain qui parvient à porter un coup à un Yato ! Elle en profite pour courir vers le cabinet dont l'entrée est restée entrouverte et s'engouffrer à l'intérieur. Elle se poste ensuite derrière la porte qu'elle ferme soigneusement afin d'avoir une protection contre le Yato si jamais il vient par ici, puis regarde la scène par l'oeuillet. Elle se demande bien comment le détective va se débrouiller, car le Yato n'est clairement pas mort : elle sent d'ici son aura meurtrière.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 17:53

Il commençait à resserrer son emprise sur la gorge de l'amanto, ayant du mal à se retenir de lui briser la nuque avant de capter un rapide mouvement du coin de l'oeil. Il lâcha la princesse en bondissant sur le côté pour éviter le coup en fronçant les sourcils. C'était l'humain de tout à l'heure qui l'attaquait... ?

Sayu lança un regard à l'amanto qui détalait avant de déposer à nouveau ses yeux bleus sur son adversaire. Il cherchait le combat ? Ok, c'est pas lui qui allait refuser ça.


Le Yato s'assura d'être bien protégé par son ombrelle avant de foncer à toute vitesse vers son adversaire, ramenant son poing en arrière pour ensuite l'envoyer directement dans son visage.

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 19:54

Yuuki n'était vraiment plus lui-même, seul son instinct de combattant et son expérience du combat l'animait. L'attaque qu'il avait entreprit s'était déroulée à une vitesse éclaire, néanmoins, les Yatos étant des être naturellement doué pour l'affrontement, celui-ci avait relâché son emprise sur la princesse avant d’esquiver assez facilement l'offensive.

L'adversaire de Yuuki lui fonça dessus le poing en avant, s'en suivit un échange de coup, les sirènes de police rugissaient au loin, quelqu'un avait du les appeler.

Personne ne saura si cela était du au fait que le Yato n'avait rien mangé depuis deux jours ou si c'était dû à une surexposition au soleil mais celui-ci semblait avoir faiblit l'espace d'un instant. Ces quelques secondes suffit à Yuuki pour planter son Katana dans l'épaule de son adversaire avant d'enclencher un sorte de mini-mécanisme sur le poigne de son arme, ce qui eu pour effet de déclencher une décharge électrique qui parcourut le Katana et électrocuta l'Amanto.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 21:00

Sayu était étonné de voir à quel point son adversaire résistait à ses coups alors qu'un humain normal serait déjà tombé KO depuis longtemps. Les coups s'enchaînaient terriblement vite avec comme fond musical les sirènes de police qui se rapprochaient. Comme si ils allaient pouvoir rivaliser avec lui, tch..

Sayu vit un coup qui partait en direction de son épaule, signifiant que l'arme de son adversaire n'allait pas pouvoir le protéger le temps de l'attaque. Quitte à handicaper son épaule, l'amanto préféra se prendre le katana pour essayer de donner un coup de poing directement dans le visage de l'humain.

Sauf qu'il n'avait pas prévu de se prendre une intense décharge alors qu'il reculait le bras. Il écarquilla les yeux, alors que l'électricité traversait son corps, avant de tomber comme une pierre. Il n'avait JAMAIS ressenti une telle chose dans sa vie et il n'espérait pas que ça arrive une seconde fois.

- Ugh..

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Mer 8 Juin - 22:18

La décharge avait eu l'effet escomptée... ou presque. Effectivement, le Yato était bel et bien tombé a terre mais il n'en était pas moins conscient, ses yeux étaient encore grands ouverts et exprimaient toujours la même intention meurtrière.

Yuuki, épuisé, repris finalement conscience. Son Katana à la main, l'impression d'engourdissement dans ses bras et l'Amanto qui se trouvait à ses pieds lui suffirent pour constater qu'il avait une nouvelle fois perdu le contrôle, bien que cela n'était pas arriver depuis un moment.

Il faisait chaud... Très chaud... Cette chaleur liée à la trop grosse consommation d'énergie qu'avait provoquer sa perte de contrôle ainsi que les nombreux dégâts internes qu'il a subit durant son combat (Même si l'on bloque leurs attaques, on ne ressort jamais indemne d'un combat avec un Yato...) l'avait exténués. Sa vue se troublât, son corps l'abandonna et il finit finalement par s'écrouler par terre, a coté de son adversaire qui lui, bien que momentanément paralysé, était encore conscient.

Pendant sa chute et juste avant de s’évanouir, une seule phrase vint à son esprit :

"Et il est même pas encore midi putain..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 0:04

Ania est complètement absorbée par la scène qui se déroule sous ses yeux : le Yato et l'humain s'échangent coups de poings et de katana à une grande vitesse. Le détective se débrouille vraiment bien, mais à la longue le Yato va sûrement prendre le dessus. Comment faire ? Rester ici derrière une porte ne lui garanti pas d'être à l'abri du Yato. Peut-être devrait-elle fuir ? Oui. Le détective n'a aucune chance de survie, il ne pourra de toute façon pas l'aider. Elle trouvera un autre moyen, enfin elle sera obligée vu l'ampleur de la mission qu'elle comptait confier à l'humain. Les combats s'intensifient, ce qui l'amène à ne plus attendre pour partir. Elle ouvre donc la porte et se glisse silencieusement dehors, tout en gardant l'oeil sur le combat. C'est là qu'elle les entend. Les sirènes de la police d'Edo. Au même moment, le Yato reçoit un katana et tombe à terre, lâchant son parapluie, comme inerte. Le détective le suit bientôt au sol, l'air épuisé.
C'est sa chance ! Elle va pouvoir sauver le détective puis faire en sorte qu'il l'aide !
Rapide, elle s'approche De l'humain et l'empoigne par les bras afin de le tirer vers l'entrée. Cependant, elle est prise de pitié pour le Yato en train de cramer au soleil : c'est vrai qu'il l'a menacé, mais une vraie princesse ne devrait-elle pas sauver les faibles, parfois ? En plus, lorsque la police sera arrivée il risquera gros, et elle aussi certainement. Elle lâche donc Yuuki pour empoigner Sayu à la place, et le tire le plus rapidement qu'elle peut vers le palier. Lorsqu'elle l'a rentré dans la maison, où il sera à l'ombre, elle repart rapidement en direction de Yuuki et le tire le plus vite qu'elle peut, sachant que les sirènes se rapprochent de plus en plus. Elle les imagine déjà penser qu'elle transporte un cadavre et accuser Oukoku de terrorisme envers la Terre ; il ne faut absolument pas que la police voit ça.
Sauf que si, elle la voit. Une voiture vient de s'arrêter à côté d'elle.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 0:46

Yuuki et Sayu finirent tous les deux par être dans une situations délicate. Sonnés pour l'un, paralysé pour l'autre. Mais encore, tout irait bien si ce n'était que ça le problème. L'un des passants qui avait été paniqué par l'intensité du combat avait décidé d'appeler les forces de l'ordres : Le Shinsengumi ! Les sirènes retentissaient depuis un bon moment et se trouvaient maintenant à proximité. La princesse Ania, bien qu'étant très caractérielle, décida de secourir Yuuki pour le remercier de l'avoir défendus mais surtout et par dessus tout, obtenir une dette envers lui afin qu'il accepte aisément sa requête. Alors qu'elle commençait à traîner le corps par les jambes (Tant pis si le visage de Yuuki ramassait tout ce qu'il pouvait y avoir sur le sol en passant), elle vit que les corps du Yato commençait dangereusement à s'endommager et bien qu'il avait failli la "tuer", elle fut aussi prit de panique ! Si Sayu était découvert ici, il aurait des problèmes avec la police et n'hésiterai alors pas à accuser Ania ce qui pourra lui valoir d'être accusé pour faute diplomatique et de perdre son poste d'Ambassadrice sur Terre. Elle jugea bon de lâcher le corps de Yuuki et entrepris avec succès à traînait celui du Yato jusqu'au palier de l'agence de l'humain. Alors qu'elle se remit à traîner le corps de Yuuki, une voix interrompit son action :

"JEUNE FILLE, reposer doucement ce cadavre par terre et lever les mains en l'air !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 0:55

Impossible de bouger. Les muscles de Sayu ne répondaient pas aux ordres de son cerveau et son instinct qui lui hurlaient de récupérer son ombrelle pour se protéger. Mais pourtant, rien ne marchait et le Yato n'avait pas d'autre choix que de rester sous l'horrible soleil, couché sur le dos alors que le corps de son adversaire gisait au sol, le tout souligné par la mélodie des sirènes de police.

Il avait chaud, terriblement chaud, et mal aussi. Sa peau lui brûlait affreusement comme si c'était son corps entier qui allait prendre feu... Il commençait à fumer alors que sa peau se craquelait sur ses joues. Il ne voulait pas mourir au soleil, lui, membre d'un des clans les plus puissants de l'univers !

Heureusement, l'amanto qu'il avait failli tuer quelques instants plus tôt semblait vouloir le sauver et le traîna vers l'intérieur où il serait à l'ombre et à l'abri de son mortel ennemi. Sayu soupira de soulagement, malgré son immobilité.

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 10:50

Merde, qu'est-elle censée faire ? Si elle pose le " cadavre " elle risque d'être emmenée au poste et avoir des ennuis. De même, si elle clame son nom pour se protéger, c'est son poste qu'elle risque de perdre. Comment pourrait-elle se protéger si elle ne peut pas utiliser son rang ? Son raisonnement va très vite, elle n'a pas vraiment le temps pour réfléchir, et elle décide de laisser Yuuki et de se barricader dans la maison avec le Yato. Après tout, c'est conforme à leurs ordre de " lâcher le cadavre ". Elle le lâche donc après avoir chuchoté un petit " désolée " et commence à courir vers les marches, en espérant que les membres du Shinsengumi ne lui tirent pas dessus.

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 19:05

"HEY REVENEZ-ICI ?"

"Euh monsieur..."

"QUOI ?!

"Ça serait pas le corps de Asakura Yuuki, le détective qui nous a aidé sur l'enquête de la semaine dernière ?"

"OH MON DIEU ! Mademoiselle ! Sortez d'ici tout de suite ou nous serons obligé d'appeler du renfort, le meurtre d'un consultant du Shinsengumi est un crime très grave ! Veuillez vous rendre immédiatement !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zura
Patriot'
avatar

Messages : 55
Yens : 630
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 17
Localisation : Dans l'assiette de Kamui
Humeur : Shota shota night fever

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Jeu 9 Juin - 19:15

Sayu réussit à bouger un doigt, puis son bras. Il se redressa d'un coup en tenant son épaule blessée (dont la plaie avait aussi bien brûlé) alors que l'amanto venait de courir pour se réfugier à l'intérieur. Il avait mal à la tête à cause du soleil qui avait failli le tuer un peu plus tôt mais se releva quand même sans même remercier la princesse qui l'avait sauvé.

Des voix résonnaient dehors ; la police ? Sûrement. Agacé, Sayu se dirigea vers la porte pour l'ouvrir en faisant attention à ne pas être atteint par la lumière, tout en regardant de haut les deux membres du Shinsengumi avec son regard de tueur de l'espace.

- C'est qui que t'appelles mademoiselle ?

____________

[PAGE FACEBOOK]
[DEVIANTART]



Cosplays Gintama :

Sakata Gintoki (100%)
Yato Kamui (100%)
Kotarou Katsura - DJ OZURA (20%)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orarin.deviantart.com
Juju'
Animatrice
avatar

Messages : 102
Yens : 1375
Date d'inscription : 08/05/2015

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Ven 10 Juin - 0:00

Ouf, elle a pu arriver jusqu'au palier et refermer derrière elle sans entendre aucun coup de feu. Ils lui ont pourtant bien crié dessus, et apparemment ils connaissent le détective. ça ne l'arrange pas car à cause d'Ania il a dû combattre un Yato alors il ne va certainement pas plaider en sa faveur...
Ils lui demandent de sortir. Impossible. En plus ils l'appellent " Mademoiselle " ! Non mais ils savent pas qui elle est ? Et que ces chiens d'humains lui doivent le respect ? Elle aurait presque envie de sortir les frapper, mais son instinct de survie lui souffle de plutôt jeter un coup d'oeil à l'oeillet afin de planifier une fuite. Ce qui s'avère ne pas être d'une grande aide puisqu'ils entourent la maison. Ils entourent Yuuki aussi, l'air tellement désolés au sujet de sa prétendue mort qu'elle lâche un petit rire discret.
Soudain, elle entend un bruit derrière elle et se retourne. C'est le Yato qui se relève. Il a l'air bien amoché, mais ne dit rien. Elle se demande s'il va continuer à faire ce qu'il a commencé tout-à-l'heure, à savoir l'étrangler.
Il s'avance vers elle ! Elle saute agilement de côté pour l'éviter et recule rapidement. Mais finalement il ne se dirigeait pas vers elle mais la porte. En plus il prend sa défense ! Il leur indique qu'ils ne devraient pas la nommer avec ce nom rabaissant qu'est " mademoiselle " ! Ce Yato commence à plaire à Ania ! Il a compris qu'elle n'est pas n'importe qui et a donc décidé de s'excuser à sa manière ! Elle suit avec intérêt l'échange entre le Yato et la police.

(Oui écrire tout ça n'a servi à rien)

____________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiroyasha
Patrouilleur
avatar

Messages : 157
Yens : 1293
Date d'inscription : 30/07/2015
Age : 24
Localisation : Potato Couch In Space Cup Noodle
Humeur : fait des tacos avec Banae en la roulant dedans

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Ven 10 Juin - 15:01

Le Yato commençait à franchement s'énerver. Et quand un Yato était passablement énervé, tout le monde savait que l'adage "ça passe ou je casse" se trouvait toujours être vrai. Les Yato aimaient aller là où ils voulaient, même si cela signifiait passer à travers murs, toits et voitures. Comme dans du beurre. Sauf que ce beurre n'était pas gras et abritait généralement des espèces considérées inférieurs. Et que ce beurre n'était pas vraiment fait de beurre en fait. C'était pas du beurre quoi, mais vous voyez où on veut en venir.

L'agent du Shinsengumi, une nouvelle recrue, continuait de faire monter la petite jauge d'énervement du Yato sans se rendre compte de ce qui allait très certainement lui arriver dans quelques secondes. Un résultat anticipé chez le dentiste pour des soins dentaires à vie, et éventuellement la pose d'un dentier après une reconstruction faciale.
Un individu mystère, qui se trouvait à l'avant de la voiture et n'en était toujours pas sorti,  sentait également que toute cette situation devait avoir eu lieu à cause d'un malentendu, mais il sentait également être observé, peut-être d'une des maisons aux alentours. 
Et honnêtement, il n'avait pas du tout envie de se trouver ici, à ce moment, en cet endroit.
Une ombre à l'avant de la voiture de police s'agita, puis, quelques minutes plus tard, en sortit un individu d'un taille assez imposante pour une corpulence indéfinissable à cause de l'épaisseur de vêtements portée. Un sandokasa sur la tête, une cape bleue foncé au dessus de l'uniforme de haut gradé du Shisengumi, et une tête entièrement bandée ne laissant apparaître que deux yeux bleus perçant. Un katana noir était accroché à sa taille, et la chaleur semblait l'accabler, bien que la cause de son malaise était aussi probablement dûe à l'importante quantité de tissu portée.
Le Yato, jeune et assez nerveux, ne devait pas encore savoir se comporter en société. Enfin, c'est ce que le nouveau personnage pensait. Et si le Yato en question amorçait finalement le mouvement que notre gradé craignait (un poing en arrière signe d'une frappe imminente emplie de cosmo-énergie; ça ou une frappe de super saiyan, c'était plus ou moins la même chose quoi) ce serait pas de bol pour la jeune recrue.
Il fit alors ce qu'il put pour calme le jeu, et brandit à quelques centimètres du visage du jeune agent et en direction du jeune Yato, un bout de papier. Il y était écrit, un peu rapidement: 

"Excusez-nous pour le dérangement, il y a eu méprise"

____________
Meanwhile in Japan...


[Gin, I Will Always Love You]
[Fanfiction]
[MangaSanctuary]
[MyFigureCollection]
[MyAnimeList]
[Deviantart]
[GintamaRaws]
Egalement animatrice à Tokyozone, et dirige le projet GQ - TKOM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tokyozone.1fr1.net
Yuu
Patrouilleur
avatar

Messages : 74
Yens : 938
Date d'inscription : 18/07/2015
Age : 24
Localisation : Dans mon imagination ~
Humeur : Yay ^w^

MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   Lun 13 Juin - 1:33

Yuuki reprit peu à peu conscience... Il se demande pendant une seconde pourquoi il se retrouvait sur le sol avant de se rappeler qu'il avait encore perdu le contrôle.

Encore sonné, Yuuki se releva en titubant et c'est là qu'il vit tout le monde qui l'encerclait. Devant lui se trouvait le Yato qu'il avait affronté un peu plus tôt, celui-ci avait la peau un peu craquelait et semblait d'encore plus mauvaise humeur qu'avant sa perte de conscience.

Derrière lui se trouvait des agents du Shinsengumi qui le regardaient de la même manière avec laquelle ils avaient regardé un fantôme. Enfin parmi ces agents, se trouvait un homme un peu plus grand qu'eux, un peu mieux vêtu et portant lui aussi l'uniforme du Shinsengumi. Yuuki ne l'avait jamais vu et pourtant il connaissait très bien le shinsengumi et se rendait régulièrement à leurs basement. Ah dernier détail signification décrivant l'individu, son visage... Enfin sa tête toute entière était recouvert de bandages, ce qui poussa Yuuki à se faire la remarque suivante :

"Putain, y'a vraiment de tout dans cette ville..."

Cet homme tendait un bout de papier en direction du Yato, Yuuki lut furtivement les quelques mots inscrits sur celui-ci avant de s'exclamer :

- Sinon, on peut m'expliquer ce qui se passe ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Leçon n°1 : Les humains sont parfois utiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une hirondelle ne fait pas le printemps
» l'Homme est il malsain?
» L'astuce du mois: faire des chaînes à neige efficaces
» Duffy et Shellie May sont-ils utiles?
» Les vampires gardent-ils en eux une part d'humanité? Sont- ils supérieurs aux humains?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Edo Patriots - Le Forum Gintama 2.0 :: Roleplay (ロールプレイ) :: Histoires (话) :: Chroniques des OC-